Passer les personnalités au crible.


Je vous recommande de lire, ou de relire, « Parkinson’s Law and other studies in administration » publié en 1957 par Cyril Northcote Parkinson (sans aucune parenté avec le docteur Parkinson qui laissa son nom à la maladie éponyme).

La loi de Parkinson est célébrissime et abondamment reprise dans les théories de management. Mais dans les autres études documentées dans l’ouvrage de Parkinson, il y a aussi de véritables petits bijoux d’humour anglais, tout en parodies d’articles scientifiques pour nous guider avec finesse vers des truismes tous aussi captivants et amusants les uns que les autres.

La formule cocktail est le titre malicieux de l’un des chapitres. Cette formule simple a la prétention de permettre de repérer facilement dans une réception les invités qui comptent vraiment.

Je me suis permis d’en faire un traduction très libre… que j’ai honteusement raccourcie. Pour autant, j’espère ne pas en avoir trop dénaturé l’esprit et surtout vous avoir donner envie de lire le texte original.  Lire la suite

Publicités

Le mur du mile.

Sir Roger Bannister nous a quitté en mars de cette année à l’âge de 88 ans. Neurologue, il fut le premier à être nommé ministre des sports britanniques. Il est surtout célèbre pour avoir été le premier à courir le mile en moins de 4 minutes. Un exploit individuel extraordinaire en 1954 qui brisait le « mur du mile » et de « l’impuissance apprise ».

Lire la suite

Plum pudding et synchronicité.

Capture d_écran 2018-10-21 à 11.10.36

Les coïncidences ont l’impertinence de défier les lois des probabilités : faire une rencontre à un moment inattendu ou dans un endroit improbable, voir un rêve devenir réalité, avoir une chance incroyable, établir un lien entre deux phénomènes qui n’ont rien à voir entre eux… rencontrer Monsieur de Fortgibu lorsqu’il s’agit de plum pudding !  Lire la suite

Sérendipité quésako ?

Un mélange accidentel de composants et voilà que les ingénieurs de 3M se retrouvent devant une colle qui se décolle ! Un échec qu’ils auraient très bien pu passer sous silence. Bien au contraire ils en ont fait un beau succès commercial en créant le post-it. Un exemple de sérendipité. Vous en voulez-vous d’autres ?  Lire la suite

Décision par vote, consensus ou consentement ?

 

La prise de décision en comité réduit est souvent délicate et très influencée par le mode de décision choisi. Plutôt que de procéder par vote systématique, on préfère souvent essayer d’abord de trouver un consensus, méthode de décision qui a elle-même ses inconvénients et qui tend à être remplacée par la décision par consentement plus appropriée à l’esprit des organisations agiles.

Lire la suite

Keep it simple, stupid … et sensé !

Le constat est sans appel : il est plus facile de faire compliqué que de faire simple… et la tendance naturelle de tout organisme et de tout type d’organisation est de se complexifier d’avantage. L’acronyme KISS est là pour nous rappeler l’essentiel « Keep it simple, stupid » que je traduis par « Faites simple, basique ». Un baiser se suffisant rarement à lui-même, je me suis permis de le mettre au pluriel pour les besoins de cet article !  Lire la suite