Le pouvoir du centième singe.

C’est l’histoire d’une fable, ou d’une légende moderne, présentée comme une observation scientifique. Une histoire dont on se sert pour illustrer un nouveau concept « la résonance morphique » – qui n’est pas non plus scientifiquement validé – mais qui rompt avec nos paradigmes et nous ouvre un incroyable espace de réflexion … et de rêve. Lire la suite

Publicités

Recherchons leader équanime !


Il y a fort à parier que cette offre d’emploi sera de plus en plus fréquente. En effet, après avoir pris conscience que l’essentiel de leur capital n’était pas financier mais humain, les entreprises commencent à réaliser que ce capital est non seulement doté d’intelligence mais aussi d’émotions.

C’est la raison pour laquelle le mot équanimité – depuis longtemps cantonné à un usage littéraire – s’immisce dorénavant dans le vocabulaire professionnel des ressources humaines. De quoi parle-t-on exactement ? Lire la suite

Les cousines Médicis : Catherine et Marie.

On se pose souvent la question du lien de parenté entre Catherine et Marie de Médicis toutes deux successivement reine de France. Catherine, dernière reine des Valois et Marie, première reine des Bourbons.

Catherine et Marie de Médicis sont deux lointaines cousines ayant pour aïeul commun Jean de Médicis fondateur de la dynastie des Médicis à la fin du XIV siècle.

Catherine de Médicis est née en 1519, la même année que Cosme 1er de Médicis, le père de François 1er de Médicis, et le grand père de Marie de Médicis. Deux générations séparent Catherine et Marie.

A la naissance de Marie, Catherine a déjà 56 ans et dix enfants dont Claude et Marguerite de France.

La fille de Claude de France – Christine de Lorraine – épousera Ferdinand 1er de Médicis l’oncle de Marie de Médicis. Marie de Médicis ayant perdu ses parents très jeune, c’est Christine qui sera sa tutrice.

Marguerite de France – connue aujourd’hui sous le nom de reine Margot – sera la première épouse d’Henri de Navarre. Devenu roi et toujours sans héritier, Henri IV fera annuler son mariage avec Marguerite pour épouser Marie de Médicis en 1600. Ils auront six enfants ensemble.

 

L’effet Hawthorne.

L’effet Hawthorne est tiré d’une expérience américaine conduite par Elton Mayo, sociologue à l’origine du mouvement des relations humaines en management.

Il pourrait se résumer à « Intéressez-vous à ce que font les gens et ils vous le rendront bien ». Mais que cela ne vous empêche pas de lire la contribution ci-dessous !

Lire la suite

Passer les personnalités au crible.


Je vous recommande de lire, ou de relire, « Parkinson’s Law and other studies in administration » publié en 1957 par Cyril Northcote Parkinson (sans aucune parenté avec le docteur Parkinson qui laissa son nom à la maladie éponyme).

La loi de Parkinson est célébrissime et abondamment reprise dans les théories de management. Mais dans les autres études documentées dans l’ouvrage de Parkinson, il y a aussi de véritables petits bijoux d’humour anglais, tout en parodies d’articles scientifiques pour nous guider avec finesse vers des truismes tous aussi captivants et amusants les uns que les autres.

La formule cocktail est le titre malicieux de l’un des chapitres. Cette formule simple a la prétention de permettre de repérer facilement dans une réception les invités qui comptent vraiment.

Je me suis permis d’en faire un traduction très libre… que j’ai honteusement raccourcie. Pour autant, j’espère ne pas en avoir trop dénaturé l’esprit et surtout vous avoir donner envie de lire le texte original.  Lire la suite

Le mur du mile.

Sir Roger Bannister nous a quitté en mars de cette année à l’âge de 88 ans. Neurologue, il fut le premier à être nommé ministre des sports britanniques. Il est surtout célèbre pour avoir été le premier à courir le mile en moins de 4 minutes. Un exploit individuel extraordinaire en 1954 qui brisait le « mur du mile » et de « l’impuissance apprise ».

Lire la suite